Intervention auprès du Ministère de l’égalité des territoires et du logement

Le 12 juin 2012, j’ai attiré l’attention de Mme la ministre de l’égalité des territoires et du logement sur le calcul de la consommation d’eau encore pratiqué par certaines copropriétés.

À l’heure où le prix de l’eau ne cesse d’augmenter, où elle fait partie depuis 1992 du « patrimoine commun de la Nation », il apparaît important d’en contrôler l’usage dans les habitations collectives.

La règle des tantièmes pour calculer la consommation de chacun des occupants d’une copropriété s’avère désormais obsolète et ne fait qu’encourager les excès et les abus par une forme de déresponsabilisation.

Il conviendrait donc d’étendre l’application du décret n° 2007-796 du 10 mai 2007 en rendant obligatoire pour chaque logement d’immeubles antérieurs au 1er novembre 2007 l’installation d’un compteur individuel d’eau froide permettant d’effectuer des relevés de consommation sans avoir à y pénétrer.

J’ai demandé à Mme la ministre de l’égalité des territoires et du logement,  de bien vouloir prendre des dispositions juridiques en ce sens.